Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 22:50

 

faire un clic sur la photo pour l'agrandir

compagnon inséparable

 

mon sac de 45 l , " greffé " dans mon dos , compagnon indispensable .

en mode hivernal , devant les " 3000 " luchonnais ; il y a pire comme vue !

 

 

 

 

compagnon inséparable

sécurité oblige le sac est chargé : piolet , crampons , pelle , sonde

ici devant la Pique d'Endron

 

 

 

compagnon inséparable

sur le glacier d'Ossoue avant l'ascension du Vignemale

 

 

 

 

compagnon inséparable

au sommet du Tarbesou ; contemplation sur la montagne d'Ariège

 

 

compagnon inséparable

en mode estival , sac de 75 l pour l'itinérance et les traversées ;

il est lourd avec tout le matos du bivouac et nourriture pour

plusieurs jours ; mais quand on aime on ne compte pas !

 

 

compagnon inséparable

ici devant le Vignemale 

 

à suivre 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

X
Bonsoir. Même pour les grands treks, mon Osprey Talon de 44 litres a toujours été suffisant pour y enfouir mon matériel (en général 8 kg et même maintenant guère plus de 6,5 kg). J'y ajoutais parfois ma tente mais là je ne dépassais pas les 11 kg. Moins c'est lourd, finalement, mieux ça me convient... Va savoir pourquoi !<br /> @+
Répondre
C
Tu as raison, mieux vaut être prévoyant quand on part en haute montagne pour plusieurs jours et ... surtout en hiver. Mais quel courage du tas !!!Chapeau. Amitiés.
Répondre
P
tu n'as jamais mal au dos...?. bel élément.. la montagne.. sourire!
Répondre
C
Si nos sacs à dos pouvaient parler......<br /> Combien de choses ils pourraient conter.<br /> Mais vaut mieux secret garder,<br /> Amitié.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de MONTCALM 3077
  • : PYRENEES PASSION , PYRENEES EMOTION , ARIEGE , PYRENEISME .
  • Contact

Texte Libre

" quand la montagne vous a pris votre âme , tout vient d'elle et tout vous ramène à elle ..."

F Schrader

Recherche