Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 22:02
traversée interrompue ...

la traversée des Pyrénées n'est pas sans risques ;

ici au pied du Valier , au col Faustin

un bel hommage ...

traversée interrompue ...

les croix du Valier

traversée interrompue ...
traversée interrompue ...
traversée interrompue ...

" enveloppé de lumière ton souvenir croît ... "

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Que d'émotions à lire ces lignes.......... Je suis tout ému et en est la chair de poule !<br /> Moi qui a subi un accident en montagne et des disparitions familiales depuis 2 ans, cela me touche.<br /> Magnifique !<br /> Amicalement.
Répondre
M
La montagne est vivante et chacun qui la foule sait qu'elle est belle mais aussi dangereuse. Il suffit d'un écart, d'un souffle, d'une inattention pour qu'elle prenne la vie.... mais... c'est bien vers elle et en elle, que j'aimerai finir mes jours....<br /> Adichat
Répondre
D
Tristesse, Émotion .... Un bel Hommage pour Sophie<br /> Bon dimanche à toi
Répondre
P
le texte est un sublime souffrant
Répondre
X
La montagne m'a apporté bien des bonheurs, elle m'a aussi apporté trop de peines, tant d'amis y ont laissé leur vie en paiement de leur passion pour elle...<br /> Pour répondre au commentaire que tu as laissé dans mon Blog et relatif à mon bivouac en hiver à l'éperon Est de Jean Santé il y a bien longtemps, oui j'ai conservé quelques photos, photos papier dont les couleurs se sont quelque peu ternies avec le temps. Il faudrait les scanner peut-être en noir et blanc pour les sauver...<br /> Amicalement
Répondre
C
Il n'est pas de montagne sans risque.....<br /> On ne doit jamais l'oublier.<br /> Magnifique hommage à cette passionnée.<br /> Amitié et bon séjour sur l'île de Beauté !
Répondre

Présentation

  • : Le blog de MONTCALM 3077
  • : PYRENEES PASSION , PYRENEES EMOTION , ARIEGE , PYRENEISME .
  • Contact

Texte Libre

" quand la montagne vous a pris votre âme , tout vient d'elle et tout vous ramène à elle ..."

F Schrader

Recherche